KubuntuBlog

Q: How many Bell Labs Vice Presidents does it take to change a light bulb?
A: That's proprietary information. Answer available from AT&T on payment of license (binary only)

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 12 août 2008

Instrument de torture

Voici à quoi je passe mon temps libre en ce moment

roulette

Il faut bien maroufler le Rhepanol et ça fait mal à la main :)

2ème

mercredi 25 juin 2008

Bilan de la semaine

La semaine dernière en quelques chiffres :

  • 277 milles parcourus en 5 jours 1/2
  • 211 photos prises
  • 37 pieds de longeur pour le bateau
  • 8.64 noeuds de vitesse surface maximale. Au travers en surfant une vague[1]
  • 8 équipiers
  • 5° de dérive vent au prés
  • 3 heures par quart de nuit
  • 2.20 mètre de tirant d'eau, ça limite quand même le passage
  • 2 nuits en navigation
  • 1 vit de mulet remplacé

Trace GPS

Notes

[1] et en plus c'était moi à la barre \o/

samedi 7 juin 2008

La vérité enfin révélée

Et c'est sur frtp que ça se passe !

Barbara wrote:
> roucoups wrote:
> > Bonjour
> >
> > Il est de bon ton de dire que la météo à la télévision modifie ses
> > prévisions pour tenir compte des pressions subies par les différentes
> > régions, communes, etc. afin de ne pas défavoriser leur tourisme.
> >
> > Mias est-ce simplement une légende urbaine ?
> 
> Non, c'est bien la vérité, d'ailleurs la Bretagne, qui n'a jamais voulu 
> souscrire à cet odieux racket, le paie depuis des décennies.

Si j'osais, je dirais lol !

mardi 6 mai 2008

LesArnaques.com seraient-ils des arnaqueurs ?

Edit: Après le message sur leur forum, j'ai été contacté par nombre d'admins du site. Le problème a été corrigé dans la soirée en ce qui me concerne et visiblement aussi pour beaucoup d'autres images qui étaient hotlinkées ou non libres d'utilisation. Bref, excuses accéptées, incident clos.
Au vu de la réaction rapide et efficace, je peux maintenant répondre à la question provocatrice du titre : non :)

Le site LesArnaques.com a tout d'un site respectable. Son but est de défendre les cyber-consommateurs et de les aider/conseiller dans leurs achats en ligne[1]. Ce qui est intéressant, c'est la manière dont j'ai connu ce site. Via mes referer !

Quoi, me dis-je, un lien vers un de mes billets ! Quelle consécration !

Que nenni, ma brave dame, ce ne sont pas de valeureux robins des bois impressionnés par ma prose, mais de vils suceurs de bande passante !

En effet les images affichées sur leur page d'accueil ne proviennent pas de chez eux mais sont liées depuis d'autres sites. Bref ils font du hotlinking comme des gorets ! Ou est le problème ? La bande passante qu'ils volent aux autres sites mais aussi le fait qu'ils oublient joyeusement de citer la provenance des photos !

En ce qui me concerne, l'image volée est celle-la qui provient de ce billet et récupérée dans cet article. Une chtite capture d'écran pour quand le problème sera résolu :

screenshot

Pour finir, ces cochons utilisent l'image en grande taille pour l'afficher déformée en tout petit. Ils auraient pu au moins utiliser la miniature :( Ils mériteraient presque TC.

Bon, j'ai laissé un commentaire sur l'article incriminé (avec une adresse email valide[2]), si je n'ai pas rapidement de retour, on va passer à des actions plus coercitives.

Notes

[1] voir plus de détails sur la page idoine

[2] j'ai quand même pris une jetable, car je ne veux pas laisser mon email à la vue de tous les robots à spam qui passent chez eux

Promesse tenue !

Le matin dans le 7/10 sur France Inter, Caroline Cartier tiens une chronique juste avant 9h. Régulièrement elle mélange archives sonores et remarques d'enfants pour les mettre en perspective. Aujourd'hui le thème était Promesses tenues ou non tenues...

Voici ce qu'en disait Bilal[1] :

Nicolas Sarkozy, attention je ne dis pas de mal de lui hein ! peut être qu'il tiens pas ses promesse, mais y'en a quand même qu'il tiens :
Il avait dit : "je serai président de la république" !

Voila comment choper le sourire (jaune) le matin :)

Notes

[1] je crois que c'était son nom, et je le cite de mémoire

dimanche 27 avril 2008

Traces GPS et photos dans GoogleEarth et GoogleMaps

iconeJe me propose dans ce billet de vous expliquer ma méthode pour obtenir dans GoogleEarth ou GoogleMap vos traces GPS agrémentées des photos géolocalisées.

Pour ce faire, nous allons utiliser principalement GpsBabel, un couteau suisse en ligne de commande des fichiers Gps. Pour plus d'infos, je vous renvoi vers la doc ubuntu-fr, ou le site officiel. Nous utiliserons aussi un petit script en python que j'ai développé pour mon usage personnel.

Tout au long de ce billet nous prendrons comme exemple une journée d'une croisière aux Scilly que j'ai faite l'an dernier.

Note: si vous voulez pouvoir clicker sur les fichiers pour GoogleEarth sans l'ouvrir 50 fois, je vous conseille d'aller lire cet autre billet sur Google Earth.

Récupérer la trace GPS

GPSDe nombreuses méthodes existent pour cela. J'utilise principalement QGis et son plugin gps ou GpsBabel. Vous trouverez plus d'infos dans la doc. Mon GPS est un Garmin, connecté en USB. Avec GpsBabel, on récupère les traces au format GPX ainsi :

gpsbabel -t -i garmin -f /dev/ttyUSB0 -o gpx -F trace_all.gpx

Les options sont :

  • -i pour le format d'entrée ;
  • -f pour le fichier d'entrée ;
  • -o pour le format de sortie ;
  • -F pour le fichier de sortie ;
  • -t pour indiquer que l'on travaille sur les traces (tracks).

Ensuite, nous n'allons garder que les points correspondant à une journée :

gpsbabel -i gpx -f trace_all.gpx -x track,pack,split,title="ACTIVE LOG # %Y%m%d" -o gpx -F trace_split.gpx
gpsbabel -i gpx -f trace_split.gpx -x track,start=200708280000,stop=200708290000 -o gpx -F 20070828.gpx

La première commande regroupe (pack) puis sépare par jour (split) la trace gps. La deuxième ne conserve que les points du 28 aout 2007.

Enfin, nous allons en faire un fichier KML lisible par les applications de Google :

gpsbabel -i gpx -f 20070828.gpx -o kml,points=0 -F 20070828.kml

l'option points=0 permet de n'afficher que la trace mais pas les points qui la composent. Plus de détails dans la doc de GpsBabel

Vous pouvez dors et déjà afficher celui-ci dans GoogleMap ou Earth.

Géolocaliser les photos

Si votre appareil photo ne dispose pas d'un GPS, vous pouvez quand même associer des coordonnées géographique à chaque photo grâce à votre trace GPS[1]. Le principe consiste simplement à corréler l'heure de prise de vue avec votre position enregistrée par le GPS à ce moment précis. Pour découvrir toutes les méthodes possibles, je vous renvoi encore une fois vers la doc ubuntu-fr.

Personnellement, j'utilise digiKam pour faire cela. digiKam Rien de bien sorcier ici. Pensez quand même que les traces Gps sont généralement en UTC et vos photos en heure locale (UTC+2 pour la France en été)

Une fois ceci fait, lorsque l'on ajoute les photos à un album PicassaWeb, des miniatures des photos sont directement placées sur une carte. Il est alors possible de télécharger un fichier kml pour les voir dans GoogleEarth[2].

Combiner les fichiers KML

Maintenant, nous avons deux fichiers kml :

  • la trace gps ;
  • les photos positionnées.

Il ne reste plus qu'a combiner ces deux fichiers. GpsBabel est capable de le faire.

gpsbabel -i kml -f 20070828.kml -f photos.kml -o kml,points=0 -F 20070828_tout_gpsbabel.kml

Malheureusement, il pert les miniatures et les liens vers les photos, ce qui rend l'opération peut intéressante :(

J'ai donc écrit quelques lignes de python pour faire l'opération. Vous pouvez télécharger le fichier à partir du dépot svn[3] : addPicassaToKml

Son usage est des plus simple :

./addPicassaToKml.py 20070828.kml photos.kml

il produit alors un fichier merge.kml contenant le meilleur des deux autres[4]. Et voila !


Agrandir le plan

Si vous voulez jouer, tous les fichiers sont ici

Notes

[1] le fichier gpx que nous avons importé du gps

[2] chez moi ce fichier le fait planter s'il est ouvert au démarrage :(

[3] gracieusement offert par TuxFamily

[4] avec les même limitations que le kml de Picassa :(

jeudi 17 avril 2008

1017 films bretons en ligne

Edit: Ayé c'est fini, tous les liens sont maintenant interdits

La cinémathèque de Bretagne permet actuellement de visionner en ligne plus de 1000 films de sa collection. Je vous encourage vivement à aller vous promener dans la base de donnée, on y trouve de véritable perles. Par contre dépêchez vous, cette opération ne dure que jusqu'au 24 avril !

Pour vous mettre en appétit, voici une toute petite sélection (cliquez sur les captures pour accédez aux vidéos).

De nombreuses archives sur les différentes marées noires dont la Bretagne à souffert. Par exemple je vous présente l'Amoco-Cadiz : Amoco

De magnifiques images de Terre-neuvas TN

La SNSM au temps des canots à rame Pen

Je pourrais citer aussi un documentaire sur l'usine marée motrice de la Rance sur Pen Duick VI ou les manifs du FLB.

Bref vous avez compris, de nombreuses heures de visionnage en perspective :)

A noter, même si les vidéos sont proposées sous un format propriétaire elles sont lisibles sous Linux grâce au plugin VLC pour firefox (par exemple)[1]

Allez, et pour finir une dernière petite capture d'un goémonier Goemonier

Notes

[1] pour une raison inconnue, le plugin mplayer ne fonctionne pas

samedi 15 mars 2008

Après la tempête

Il n'y a pas que Tresmeur qui a souffert de la tempête du lundi 10 mars 2008. La dune de l'ile Molène est significativement amputée.

Voici deux photos qui datent de juillet 2007 :

Molène Molène

Et deux autres à peut prêt équivalentes faites aujourd'hui :

Molène Molène

On voit très nettement que la zone herbeuse a bien diminuée. De plus les flancs sont maintenant abruptes. :(

On ne compte plus les perches de chenal qui ont disparues et les balises décapitées. Par exemple voici Bar Ar Gall[1] dans un magnifique avant/après :

BarArGall BarArGall

Notes

[1] Balise Ouest

lundi 18 février 2008

Photos

Je fais rarement des photos que je trouve suffisamment jolies, alors quand j'en ai, pas de raisons que vous y échappiez :)

Arbre

Anneau

Plus de détails dans les descriptions sur Flickr.

Tux est partout !

Cette sortie dominicale semblait pourtant tout ce qu'il y a de plus raisonnable. Le défilé du carnaval à l'ile-grande est plus propice aux jets de confettis, aux cris d'enfants[1] qu'a rencontrer des geeks linuxofiles.

Et pourtant, même la il semble que l'on ne soit pas à l'abris. En effet au détour d'un char, mon œil exercé fut immanquablement attiré par lui. Même si sa couleur n'était pas totalement orthodoxe, il n'y a pas à se tromper. Il est la, sur le frontispice d'un tracteur habilement déguisé en engin polaire. Son œil malicieux me souris comme pour me dire : Même ici tu ne m'échappera pas :)

Tux

Et sur le même char, à moitié caché par un ours polaire, le voila de toutes ses resplendissantes couleurs habituelles.

Tux2

Aucun doute n'est permis. Tux domine le monde !

Edit : d'autres aussi l'ont vu :)

Notes

[1] voir aussi aux bitures, mais nous resterons discrets la dessus

dimanche 10 février 2008

Lecteur de cartes SD sur un Toshiba u200-162

SDcardJe viens de mettre à jour le portable de ma dulcinée de dapper à gutsy. Il est resté si longtemps dans une vieille version parce qu'elle l'utilisait de manière critique et selon l'adage si ce n'est pas cassé, pas besoin de le réparer !

Seulement, voila, la mise à jour à cassé le fonctionnement du lecteur de carte SD qui en l'occurrence ne marche plus du tout :( C'est un problème connu avec les lecteurs de carte de Texas[1]. Dans la doc ubuntu-fr, il est marqué comme ne fonctionnant pas depuis feisty et l'on trouve de nombreux bugs reportés dans Launchpad : 53923, 18706, 180076 ou encore 137686[2].

Parmi tous ces bugs de nombreux contournements sont proposés, comme par exemple décharger/charger les modules en boucle jusqu'à ce que le lecteur soit reconnu ! Bref rien de satisfaisant, ni même de fonctionnel chez moi :( . Mais la vérité est ailleurs, nos amis de Mandriva ont aussi le problème et ont trouvé une solution !

Et effectivement, ça marche ! Un patch à appliquer, un module à recompiler et voila, le lecteur fonctionne parfaitement ! Voici en quelques points la procédure à appliquer :

  • préparer la compilation d'un noyau comme indiqué dans la doc
  • avant de lancer la compilation, appliquer le patch fournit par Mandriva soit avec un petit patch -p1 < DB35_mmc_power_up_delay.patch soit en modifiant directement les 2 lignes concernées dans drivers/mmc/core/mmc_core.c[3]
  • compiler, perso j'ai recompilé tout le noyau, mais on devrait pouvoir se contenter des modules, profitez en comme moi pour aller à la plage ;)
  • enfin il suffit de sauvegarder l'ancien module (/lib/modules/2.6.22-14-generic/kernel/drivers/mmc/core/mmc_core.ko) et de le remplacer par votre nouveau
  • et voila, un reboot[4] plus tard tout est rentré dans l'ordre \o/

Pour conclure, ce n'est qu'une solution temporaire, à la prochaine maj officielle des modules, il faudra recommencer, mais j'ai bon espoir que le problème étant corrigé, ce sera inclus dans celle-ci.

Notes

[1] PCI id: 104c:803b

[2] Notez bien ce dernier

[3] c'est ce que j'ai fait

[4] pas compris pourquoi il fallait rebooter sur ce coup, rmmod/modprobe n'ont pas suffit

vendredi 7 décembre 2007

Le Python c'est bon

et ça fait voler !

Après esr, xkcd passe au python, voici bien une preuve de sa supériorité sur tous les autres langages :)

Python

Le commentaire associé au dessin :

I wrote 20 short programs in Python yesterday. It was wonderful. Perl, I'm leaving you.

samedi 24 novembre 2007

Esc :u

En me promenant sur le blog de Lindingre, je suis tombé la dessus.

Ctrl-Z

Allez'y le reste même dans un autre registre est tout aussi drôle.

mercredi 21 novembre 2007

Différences d'âges

E. 6 ans 1/2 a devant elle un œuf à la coque dont le jaune déborde un peu :

- Oh, il a déjà une larme qui coule

et sa soeur (4 ans) de répondre :

- Nan, il fait pipi !

samedi 17 novembre 2007

Toujours ouvrir les fichiers kml/kmz dans la même instance de Google Earth

iconJe ne sais pas pour vous, mais il y a un bug de Google Earth qui m'irrite particulièrement. Chaque fois qu'on veut ouvrir un fichier kmz ou kml, une nouvelle fenêtre de Google Earth s'ouvre ! Il semble que ce soit un vieux bug de la version linux qui traine depuis longtemps. Bon il y a bien la solution de sauver le fichier, basculer dans GE et ouvrir le fichier, mais c'est rapidement fastidieux. Je me suis donc décidé à automatiser tout cela !

Profitons-en pour découvrir des outils qui vont nous permettre de contrôler nos fenêtres Xorg à partir de la ligne de commande.

Xorg

wmctrl

Il s'agit d'un programme permettant de communiquer avec les gestionnaires de fenêtres compatibles EWMH (un standard de freedesktop). Il permet donc d'interagir avec kwin (kde), metacity (gnome), xfce ...[1]. Grâce à lui, nous allons pouvoir lister les fenêtres présentes, basculer de l'une à l'autre, les minimiser ...

xautomation

Xautomation est un ensemble d'outils permettant de simuler des évènements graphiques. Nous pouvons ainsi simuler l'appui sur des touches du clavier, cliquer avec la souris et reconnaitre des morceaux de fenêtres. Dans le cas présent, je n'utilise en fait que le contrôle du clavier.

xclip

Enfin, xclip est un petit utilitaire permettant de manipuler le presse papier d'Xorg (toujours en ligne de commande bien sur). Nous pouvons lire et modifier les différents clipboards.

Le script

Vous devez donc installer les trois outils présentés ci-dessus. Cela ne devrait poser aucun problème puisque ceux-ci sont disponibles dans les dépots. Si l'un d'entre eux manque à l'appel, le script vous le rappellera par une jolie boite de dialogue.

Ensuite téléchargez celui-ci et copiez le chez vous (par exemple dans ~/bin/googleearth_open) et rendez le exécutable. Il ne vous reste plus qu'à configurer votre navigateur préféré pour utiliser ce script plutôt que googleearth.

capture capture

Le principe du script est simple :

  • on récupère la fenêtre GE (celle dont le nom se termine par Google Earth) en 1er plan avec wmctrl
  • on ouvre la boite d'ouverture de fichier (Ctrl+o avec xte)
  • on y colle le nom de fichier passé en paramètre (xclip puis Ctrl+v)
  • on appuie sur Entrée

Par contre le temps de l'exécution il faut éviter de cliquer partout et de jouer avec le clavier, sinon il risque de s'emmêler les pinceaux.

Et voila à vous de cliquer partout dans Google Earth Community :) !

Notes

[1] voir sur le site web la liste complète

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 >