KubuntuBlog

La femme sera vraiment l'égale de l'homme le jour où, à un poste important, on désignera une femme incompétente. Françoise Giroud

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 1 avril 2007

Pas de poisson

<°)>><

et un billet qui date, mais toujours d'actualité :)

mercredi 7 février 2007

Vista

Tout le monde l'a déjà vue, mais je la poste quand même.
C'est en effet tellement vrai.

vendredi 2 février 2007

Geek ?

Vu dans fcolc :

> Ca veut dire quoi un geeks?
C'est quelqu'un qui cherche dans google quand il connait pas un mot.

lundi 1 janvier 2007

Drôle de début 2007

Your results:
You are Spider-Man
Spider-Man
80%
Hulk
55%
Supergirl
45%
Iron Man
45%
Green Lantern
45%
Superman
45%
Robin
42%
The Flash
40%
Catwoman
30%
Wonder Woman
25%
Batman
15%
You are intelligent, witty,
a bit geeky and have great
power and responsibility.
Click here to take the Superhero Personality Quiz

vendredi 22 décembre 2006

Geekscotte de Noël

Via Geekscottes. Je vous invite d'ailleurs à aller lire le reste, c'est très savoureux.

Image de Johann "nojhan" Dréo sous Licence CC-BY-SA[1]

Notes

[1] comme les billets de mon blog d'ailleurs

SpeedRun

Pff faire du SpeedRun avec Doom ou Quake c'est dépassé, autant utiliser un VRAI jeu ;)


dimanche 10 décembre 2006

Explication rationnelle

Lu sur Entendu à Paris

Devant l'école élémentaire de la rue Madame (75006)
Petite file : Pourquoi je peux pas envoyer ma lettre au Père Noël par texto ?
Mère : Euh... ça capte mal au pôle Nord.

mardi 28 novembre 2006

Toute ma vie j'ai rêvé ...

La blague du jour

Au commencement Dieu créa le digit.
Il prit ensuite huit digits pour créer un octet.
Or, la mémoire était vide ; seuls les crayons et les gommes couvraient la surface du bureau.
Dieu sépara alors le zéro et le un, et il vit que cela était bon.
Dieu dit : "Que les données soient !"
Et il en fut ainsi.
Et Dieu dit : "Plaçons les données dans leurs lieux respectifs."
Et il créa les disquettes, les disques durs et les CD-ROM.
Mais le logiciel n'existait pas encore.
Alors Dieu créa les programmes ; grands et petits.
Dieu leur dit : "Allez et multipliez-vous, remplissez toute la mémoire."
Dieu dit alors : "Je créerai le programmeur. Et le programmeur créera de nouveaux programmes et gouvernera les ordinateurs, les programmes et les données."
Dieu créa le programmeur, et il le mit dans le centre de données.
Et Dieu montra au programmeur le répertoire et lui dit : "Tu peux utiliser tous les volumes et sous-répertoires, mais n'utilise pas Windows."
Il se passa un grand temps ou tout paraissait parfait, mais le programmeur se sentait seul.
Alors Dieu dit : "Il n'est pas bon que le programmeur soit seul."
Il prit un OS du corps du programmeur et il créa une créature qui regardait le programmeur, qui admirait le programmeur, qui aimait les choses faites par le programmeur.
Dieu nomma la créature "Utilisateur".
Il laissa le programmeur et l'Utilisateur nus dans le DOS, et il vit que cela était bon.
Mais Bill était plus malin que toutes les créatures de Dieu.
Bill dit à l'utilisateur : "Dieu t'a-t-il vraiment dit de ne pas utiliser tous les programmes ?"
L'utilisateur répondit : "Dieu a dit que nous pouvions utiliser n'importe quel programme et n'importe quel bloc de données, mais il nous a dit de ne pas utiliser Windows parce que nous pourrions mourir."
Et Bill dit à l'utilisateur : "Comment peux-tu parler de quelque chose que tu n'as même pas essayé ? Dès que tu utiliseras Windows tu seras l'égal de Dieu. Tu seras capable de créer tout ce que tu voudras, rien qu'en touchant la souris."
Et l'utilisateur vit que les fruits de Windows étaient meilleurs et plus faciles à utiliser.
Il vit aussi que toute connaissance était inutile, puisque Windows pouvait la remplacer.
Alors l'utilisateur installa Windows dans son ordinateur ; et il dit au programmeur que cela était bon.
Le programmeur commença à chercher de nouveaux pilotes.
Alors Dieu lui dit : "Que cherches-tu ?"
Le programmeur répondit : "Je cherche de nouveaux pilotes, parce que je ne peux pas les trouver dans le DOS."
Dieu lui répondit : "Qui t'a dit que tu avais besoin de nouveaux pilotes, n'aurais-tu pas utilisé Windows par exemple ?"
Le programmeur lui répondit : "C'est Bill qui nous l'a dit."
Alors Dieu dit à Bill : "Pour ce que tu as fait, tu seras haï par toutes les créatures et l'utilisateur sera toujours mécontent de toi. Pire encore, tu seras condamné à ne jamais vendre que Windows."
Dieu dit encore à l'utilisateur : "Pour ce que tu as fait, Windows te trompera et consommera toutes tes ressources et tu ne pourras acheter que de mauvais programmes que tu utiliseras dans la douleur et tu seras toujours sous la tutelle du programmeur."
Dieu dit enfin au programmeur : "Pour n'avoir pas écouté l'utilisateur, tu ne seras jamais heureux. Tous tes programmes seront farcis d'erreurs, tu crouleras sous les fiches de bugs et tu seras condamné à les corriger et à les recorriger jusqu'à la fin des temps."
Dieu les expulsa tous du centre de données et il en bloqua la porte avec un mot de passe.
Puis Dieu se ravisa et se dit qu'il n'était pas juste que tous soient punis par la faute d'un seul.



Alors il créa la pomme pour narguer Bill, et le manchot pour libérer les hommes.

lundi 27 novembre 2006

2 balles

Je fais dans la blague à deux balles en ce moment.

Un berger faisait paître son troupeau au fin fond d'une campagne quand, d'un nuage de poussière, surgit une rutilante Range Rover venant dans sa direction. Le chauffeur, un jeune homme dans un complet Armani, chaussures Gucci, lunettes Ray Ban et cravate Hermès, se penche par la fenêtre et demande au berger :
- Si je peux vous dire exactement combien de moutons il y a dans votre troupeau, m'en donnerez-vous un ?
Le berger regarde le jeune homme, puis son troupeau broutant paisiblement et répond simplement :
- Certainement !
L'homme gare sa voiture, ouvre son ordinateur portable, le branche à son téléphone cellulaire, navigue sur Internet vers la page de la NASA, communique avec un système de navigation par satellite, balaie la région, ouvre une base de données et quelque trente fichiers Excel aux formules complexes, imprime un rapport détaillé d'une dizaine de pages de son imprimante miniaturisée et finalement s'adresse au berger en ces mots :
- Vous avez exactement 1586 moutons dans votre troupeau.
- C'est exact, et comme nous l'avions convenu, prenez-en un...
Il regarde le jeune homme faire son choix et expédier sa prise à l'arrière de son véhicule, puis il ajoute :
- Si je devine avec précision ce que vous faites comme métier, me rendrez vous ma bête ?
- Pourquoi pas !
- Vous êtes Ingénieur Qualité et vous faites des audits.
- Vous avez parfaitement raison, comment avez vous deviné ?
- C'est facile. Vous débarquez ici alors que personne ne vous l'a demandé, vous voulez être payé pour avoir répondu à une question dont je connais déjà la réponse et dont tout le monde se fout, et, manifestement, vous ne connaissez absolument rien à mon métier.
Après un bref silence, le berger ajoute:
- Maintenant, rendez moi mon chien...

via LaBanane

dimanche 26 novembre 2006

Nasrudin

Nasrudin, entre deux femmes, ne sait laquelle prendre pour épouse.
Un jour, elles décident de le mettre au pied du mur :
- Nasrudin ! Laquelle de nous deux aimes-tu le plus ?
- Formulez la question dans un contexte concret, et j'esserai d'y répondre.
- Si nous tombions toutes deux dans la riviere, qui sauverais-tu ?
demande la plus menue, qui est aussi la plus jolie.
Nasrudin se tourne vers l'autre, jeune femme plutôt forte mais fortunée :
- Savez-vous nager, ma chere ?

samedi 25 novembre 2006

Sego

Sego

Hehehe

mercredi 15 novembre 2006

Une tite blague avant d'aller se coucher ...

Un soir, un vieux paysan de la Creuse et sa femme sont au lit. Elle est en
train de tricoter et lui est occupé à lire un magazine de vulgarisation
scientifique à grand tirage.
Tout à coup, il lève le nez et s'adressant à sa femme, dit:
« Tu savais toi que l'être humain est la seule espèce animale dont la femelle
est capable d'atteindre l'orgasme ? »
La femme arrête brusquement son ouvrage et répond:
« Ah oui ? Hé bien prouve-le... »
Piqué au vif, le vieux fermier se lève en disant:
« tu vas voir... »
Et il se rue hors de la chambre pour ne revenir qu'une heure plus tard, à l'évidence
exténué. Regagnant le lit conjugal, il dit à sa femme:
« Pour la vache et la brebis, ça ne fait aucun doute. Mais vu la façon dont la truie
grognait, j'avoue que je ne peux rien affirmer ! »

mardi 31 octobre 2006

La haute technologie au service du mieux-être

C'est dans la catégorie Humour, mais ca ne me fait bizarement par rire.


Vu chez Bix

mardi 17 octobre 2006

Enfin la transparence !

< 1 2 3 4 >