KubuntuBlog

Dans les magasins de lingerie, on ne voit pas de calendriers avec des photos de garage. Pierre Légaré

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 21 novembre 2007

Différences d'âges

E. 6 ans 1/2 a devant elle un œuf à la coque dont le jaune déborde un peu :

- Oh, il a déjà une larme qui coule

et sa soeur (4 ans) de répondre :

- Nan, il fait pipi !

lundi 3 septembre 2007

Du Spam des Scilly

Comble de la geekitude ?

Faire 125 milles à la voile pour ramener du SPAM :)

spam.jpg

Enfin, j'ai quand même ramené autre chose de cette escapade aux iles Scilly, par exemple le souvenir indélébile de tels paysages

Tresco.jpg

mardi 19 juin 2007

Nouveau jouet

GPS60Ayé, je me suis acheté un jouet dont j'avais envie depuis un moment :)

C'est un Garmin GPS 60. Tout simple, sans cartographie mais orienté navigation. Maintenant faut que je m'intéresse[1] à ce qui existe sous Linux pour préparer sa route. Enfin, j'arrive déjà à afficher ma position sur une carte, c'est déjà pas mal alors que je ne l'ai reçut qu'aujourd'hui :)

Il vient de chez Amazon France. Mais il y a quelque chose de très étrange dans cet achat :

  • aujourd'hui, il est affiché : 253.50 €, Plus que 2 ex (réapprovisionnement en cours).
  • quand je l'ai commandé vendredi soir (soit il y a 5 jours week-end compris) il était à 189 € Plus que 3 ex
  • et quand je me suis arrêté sur ce modèle en début de semaine dernière, il était à 205 € !

Ce qui fait un yoyo de prix de ~60€ en une semaine alors que visiblement leur stock est toujours le même ! Bref, je ne comprends rien du tout, mais j'ai eu le nez creux de commander à ce moment :)

La seule explication que je vois est qu'ils baissent leurs prix en fin de stock (205 --> 189) et qu'ils les adaptent sur l'ancien stock quand ils commandent de nouveau.

Notes

[1] encore plus

dimanche 27 mai 2007

Le sot-l'y-laisse

Parmi les nombreuses capacités ancestrales de ma famille[1], se transmet de père en fils[2] l'art de découper le poulet. Je suis donc par atavisme très intéressé par les différents morceaux du poulet et entre autre par leur nomenclature.

Sous le poulet, se situent deux morceaux ovales d'un gout très raffiné que nous appelions le meilleur morceau du poulet. Je parle au passé car depuis la vision du film Amélie Poulain ces deux morceaux de chair ont acquis le nom de Sot-l'y-laisse. Sot-l'y-laisse ?

Hors d'après mes pérégrinations webesques du jour, il semble que ce ne soit pas le cas. En effet, un article du Figaro indique qu'il ne s'agit pas de ces morceaux du tout mais :

On appelle ainsi un morceau très délicat qui se trouve au-dessus du croupion d'une volaille.
[...]
Eh bien, c'est la chair blanche et fine, placée dans la rainure des os du coccyx, rare et savoureuse, qu'un dîneur distrait peut en effet négliger « sottement ».

J'ai donc découvert le nom d'un nouveau morceau du poulet mais perdu celui des deux ovoïdes. Quelle vie passionnante !

Notes

[1] oui, je me la pète la !

[2] voir en fille

mardi 15 mai 2007

Banksy

SunFlowers by Banksy

Ce mec est tout simplement génial. Pour en savoir plus allez sur Wikipedia ou sur son site web

La référence est la

Et ici un groupe flickr pour voir de ses oeuvres.

dimanche 6 mai 2007

/o\

Rien à dire. ;('

Ah si, téléchargez les sources de mplayer, mencoder, vlc, libdvdcss et les autres.
Quand les brevets logiciels seront passés en France, il y a de fortes chances que tout cela devienne illégal.

Habituez vous aussi à n'utiliser qu'un seul bureau virtuel.

Sinon, rdv en juin

mardi 24 avril 2007

Sarkophage

Tout deviens possible

Il y en a combien qui peuvent se permettre d’aller à La Courneuve ? Je suis le seul [toujours le seul !] à être toléré dans ces quartiers. Je suis le seul !
J’irai systématiquement, toutes les semaines, dans les quartiers les plus difficiles et j’y resterai le temps nécessaire
(2005).

Les gens qui habitent Neuilly sont ceux qui se sont battus pour prendre plus de responsabilités, pour travailler plus que les autres.

Si je ne faisais pas attention, tous les jours je serais à la télévision jusqu’à ce que les téléspectateurs en aient la nausée
(1995)

Le rôle du politique est de tout faire pour ne pas exacerber les tensions. Plus la société est fragile, moins le discours doit être brutal. La meilleure façon de faire avancer la société, c’est de la rassurer, non de l’inquiéter. La réforme doit être comprise comme un ciment, non comme une rupture
(juillet 2006 dans Témoignages)

Dans un monde où la déloyauté est la règle, vous me permettrez d’afficher, de manière peut-être provocante, ma loyauté envers Jacques Chirac
(juin 1992).

Citations extraites du dossier de Marianne intitulé « Le vrai Sarkozy » et en accès libre !

Mais aussi :

La protection par les brevets est nécessaire [...] S'agissant des logiciels, des entreprises françaises expriment le besoin [...] d'une protection plus étendue que celle que leur offre aujourd'hui le système du droit d'auteur.

De façon générale, je suis favorable à la protecion juridique de ces mesures [techniques de protecions soit MTP ou DRM en anglais] au niveau national et international.

Je ne reviendrais pas sur la loi DADVSI sur laquelle j'ai eu l'occasion de m'exprimer à de multiples reprises pendant la campagne.

Citations tirées de sa réponse au questionnaire Candidats.fr. Vous pouvez lire l'intégralité des 4 pages et le commentaire de l'APRIL

N'oubliez pas d'aller voter le 6 mai.

mardi 17 avril 2007

Machines à voter

Texte recopié du site Ordinateurs de vote

Je viens de signer la "Pétition pour le maintien du vote papier", à cette adresse :
http://ordinateurs-de-vote.org/vp
J'en parle autour de moi parce qu'il y a urgence.

Ce printemps, plus d'un million d'électeurs voteront obligatoirement au moyen d'ordinateurs, parce que leur mairie en a décidé ainsi : dans une grande partie des Hauts de Seine, à Amiens, Brest, le Havre, Reims, Le Mans, Mulhouse, etc...
Une fraude pèserait sur le résultat des élections nationales.

L'urne transparente et le dépouillement public sont remplacés par un ordinateur dont le résultat est invérifiable et dont on ne peut rien savoir pour cause de secret industriel.

Vous n'êtes pas au courant ?
C'est normal, jusqu'à peu, il n'y avait aucune information sur ce sujet, aucun débat...

Une démonstration frappante (i-Télé, 6 min):

Donc pour que notre processus démocratique reste ouvert, compréhensible et vérifiable par tout le monde :

P&ampeacute;tition pour le maintien du vote papier
Actuellement signatures !

mardi 10 avril 2007

Penmarc'h

Petite moisson ce week-end

DSCN3070

Villégiature dans nos contrées

On savait déjà qu'un certain président se passionait pour les quartiers de noblesse présents à une certaine époque à Trébeurden.

Mais plus fort encore, Le Télégramme nous apprend qu'un autre présidentiable passe régulièrement ses vacances pas loin de chez nous :) Le Télégramme

mardi 20 mars 2007

Annecdotes infantiles

Hier soir, pendant le repas, la radio est en fond sonore. Au cours du journal le nom de Zidane apparait[1] et la, au quart de tour, enchainement de M. 3 ans :

Zidane l'a tapé

Elle était très fière de l'éclat de rire de papa. Au-delà de l'anecdote, voila ce qui restera de "notre grand champion".

Et tant qu'à être dans les phrases de petites filles, connaissez-vous la nouvelle expression à la mode dans les cours de maternelle ? Celle-ci s'emploie quand quelqu'un répète ce que vous-dîtes ou ce que vous faites[2] :

Recopieuse de Paris, met ta couche et va au lit !

Ce n'est pas demain que l'opposition Paris/Province sera caduque.

Notes

[1] pour une histoire de match de bienfaisance ou je ne sais quoi

[2] Attention, c'est à dire à toute allure, sans doute pour ne pas se faire griller la politesse

dimanche 11 mars 2007

Regate de catamarans

p1020157 p1020169 p1020174
Pour plus de photos c'est sur Flickr dans Regate Trebeurden

lundi 19 février 2007

Photos

Hier, derrière l'ile-grande, ça remuait un peu.

Photo Photo Photo

mercredi 24 janvier 2007

\o/

Permis de Construire

Demande déposée le 21/07/2006

mardi 9 janvier 2007

Du forward inconsidéré

MailboxComme tout le monde, vous devez recevoir des emails forwardés par un proche ou un collègue. On peux souvent en faisant glisser l'ascenseur parcourir tout l'historique des échanges précédents qui ont amené le mail jusqu'a votre boîte pourtant déjà surchargée. Si c'est une blague ou une chain-mail, vous n'y trouverez pas grand chose d'intéressant[1]. Mais dans un contexte professionnel, c'est parfois palpitant. Vous pouvez découvrir ainsi la chaîne hiérarchique, mettre à jour certaines inimitiés voir découvrir de parfaits aveux d'incompétence. Voici 3 exemples réels auxquels j'ai assisté dans ma société :

1. Les informations personnelles

Le contexte: une personne habituellement d'astreinte réponds pendant un week-end sur un problème qui ne le concerne pas directement. Le responsable client lui demande alors des infos sur la manière de gérer ses astreintes (du genre est-ce que c'est ton boulot, comment se passent les déclarations etc...) Réponse de l'astreint (en gros) :

Ce cas la, ce n'est pas mon boulot, je l'ai fait quand même mais ne l'ébruite pas.

S'en suit alors l'habituelle escalade hiérarchique des mails sur le thème Les astreintes sont mal gérées, regardez machin est obligé de faire un boulot qui n'est pas le sien. Comme tout ce qui monte doit un jour redescendre, nous voila tous arrosés de nouvelles recommandations sur les astreintes. Recommandations qui tout en bas de la page contiennent le mail original demandant explicitement à ne pas être diffusé !

En aparté, notez ce type d'escalade hiérarchique très courant. Devant un problème, je ne fais rien du tout. Mais j'envoi un mail à un maximum de gens incluant bien sur la hiérarchie pour relater le problème. Si un jour ça me retombe sur la gueule je pourrais toujours exhiber le mail dûment daté en disant : vous voyez j'en avais parlé, j'ai fait ce que j'ai pu !
Généralement ces mails remontent très vite la chaîne jusqu'a ce qu'un chef fasse une note qui prendra le chemin inverse. Au final, rien ne sera résolu, mais tout le monde sera couvert.

2. L'incompétence au service du client

HotlinePour ce deuxième exemple, une histoire de support dans laquelle j'étais directement impliqué.
Le contexte: j'assure le support niveau 3 pour un produit en production chez un client.
Un problème apparaît chez le-dit client qui contacte donc le support niveau 2[2]. Celui-ci déroule ses procédures habituelles. celle-ci ne résolvant rien, il en arrive à me contacter. Je ne suis donc en relation qu'avec le support N2 (plusieurs personnes en fait) et le client ne connaît que le N2 (et l'ingénieur d'affaire[3], cela aura son importance). Nous entrons dans une phase d'analyse détaillée du problème qui s'avère alors venir de chez nous. Problème très grave puisque nous ne comprenons pas comment le produit a pu jamais fonctionner en l'état. Bref de gros embêtements qu'il faut minimiser vis-à-vis du client.

Toutes ces discutions ont lieu par mail entre le N2, le N3 (moi) et tenant en copie l'ingénieur d'affaire. Une fois la solution trouvée j'en informe le niveau 2 afin qu'ils installent le patch chez le client.
Sans doute tout content que le problème soit résolu et au lieu de rédiger un beau mail commercial, l'ingénieur d'affaire reprends alors nos échanges et transmet le tout au le client en lui ajoutant un laconique "problème résolu" ! De ce fait il lui livre tous les éléments techniques, notre fonctionnement interne, les entrailles du produit et donne le bâton pour se faire battre. Que va dire le client en voyant que nous ne comprenons pas le problème ? Comment va t il payer de la maintenance après ça ? Quelle image de la société donne-t-il ?

3. Le remède pire que le mal

The IT CrowdPour finir, un exemple édifiant en provenance directe de ceux qui devraient être sensibilisés à ce genre de choses puisque c'est leur métier : le service informatique !

Une attaque de phishing centrée sur notre annuaire interne a lieu. Le service informatique, à la pointe de la sécurité nous préviens alors que nous risquons de mail frauduleux nous invitant à mettre à jour notre mot de passe. En fait ce n'est pas tout à fait ça, le correspondant local nous forwarde un mail du service régional qui transmet un mail du service central qui renvoi un mail du correspondant sécurité d'un site qui fait suivre un mail qui lui paraît étrange. En effet ce mail contient un faux lien pour mettre à jour son mot de passe. Vous avez suivit ? Le mail malicieux est remonté jusqu'au service informatique mais il est redescendu vers tous les utilisateurs s'assurant ainsi que tout le monde l'avait bien reçut ! Qui plus est, reçut via la voie officielle.
Et tout cela car chacun à forwardé le mail reçut sans vraiment se soucier de l'historique.

En conclusion, la prochaine fois que vous recevrez un tel mail, prenez le temps de lire jusqu'en bas. Et surtout réfléchissez avant de cliquer sur le bouton Faire suivre ... ;)

Notes

[1] sauf si vous êtes spammeur, une belle liste d'adresses valides s'offre alors à vous

[2] Le niveau 1 est assuré par le client lui-même à l'aide de la documentation fournie

[3] Un technico-commercial qui gère la relation client

< 1 2 3 >