KubuntuBlog

Having sex is like playing bridge. If you don't have a good partner, you'd better have a good hand.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 24 avril 2007

Sarkophage

Tout deviens possible

Il y en a combien qui peuvent se permettre d’aller à La Courneuve ? Je suis le seul [toujours le seul !] à être toléré dans ces quartiers. Je suis le seul !
J’irai systématiquement, toutes les semaines, dans les quartiers les plus difficiles et j’y resterai le temps nécessaire
(2005).

Les gens qui habitent Neuilly sont ceux qui se sont battus pour prendre plus de responsabilités, pour travailler plus que les autres.

Si je ne faisais pas attention, tous les jours je serais à la télévision jusqu’à ce que les téléspectateurs en aient la nausée
(1995)

Le rôle du politique est de tout faire pour ne pas exacerber les tensions. Plus la société est fragile, moins le discours doit être brutal. La meilleure façon de faire avancer la société, c’est de la rassurer, non de l’inquiéter. La réforme doit être comprise comme un ciment, non comme une rupture
(juillet 2006 dans Témoignages)

Dans un monde où la déloyauté est la règle, vous me permettrez d’afficher, de manière peut-être provocante, ma loyauté envers Jacques Chirac
(juin 1992).

Citations extraites du dossier de Marianne intitulé « Le vrai Sarkozy » et en accès libre !

Mais aussi :

La protection par les brevets est nécessaire [...] S'agissant des logiciels, des entreprises françaises expriment le besoin [...] d'une protection plus étendue que celle que leur offre aujourd'hui le système du droit d'auteur.

De façon générale, je suis favorable à la protecion juridique de ces mesures [techniques de protecions soit MTP ou DRM en anglais] au niveau national et international.

Je ne reviendrais pas sur la loi DADVSI sur laquelle j'ai eu l'occasion de m'exprimer à de multiples reprises pendant la campagne.

Citations tirées de sa réponse au questionnaire Candidats.fr. Vous pouvez lire l'intégralité des 4 pages et le commentaire de l'APRIL

N'oubliez pas d'aller voter le 6 mai.

vendredi 20 avril 2007

Surcadencer son antémémoire pour améliorer la réseautique !

La Commission générale de terminologie et de néologie viens de publier au journal officiel une nouvelle liste de termes à employer lorsque l'on veux parler d'informatique en Français. Je vous recopie ici certains qui me paraissent intéressants. Ils sont accompagnés de leur équivalent Anglais et de la définition retenue.

Dans les remarquables, félicitons nous de l'apparition officielle du logiciel libre avec une définition très correcte. De plus il est parfaitement distingué du logiciel gratuit !

logiciel gratuit : (freeware) Logiciel que l'auteur met à la disposition des utilisateurs sans exiger de rémunération, mais en conservant l'intégralité de ses droits.

logiciel libre : (free software, open-source software) Logiciel distribué avec l'intégralité de ses programmes-sources, afin que l'ensemble des utilisateurs qui l'emploient puissent l'enrichir et le redistribuer à leur tour. Note : Un logiciel libre n'est pas nécessairement gratuit et les droits de la chaine des auteurs sont préservés.

Je suis aussi assez content de l'apparition du terme implémenter qui est déjà énormément utilisé en entreprise.

implémenter : (to implement) Effectuer l'ensemble des opérations qui permettent de définir un projet et de le réaliser, de l'analyse du besoin à l'installation et la mise en service du système ou du produit.

Enfin, voici quelques autres termes amusants. j'aime bien le surcadencer et la réseautique :)

antémémoire, mémoire cache : (cache memory, cache storage) Mémoire très rapide, intercalée entre le processeur et la mémoire principale, que l'ordinateur consulte avant d'interroger la mémoire principale et qui, fournissant les parties de programme et les données les plus utilisées dans le traitement en cours, permet de réduire la durée de celui-ci.

cache-toile : (web cache) Cache qui contient temporairement une copie des documents consultés récemment et qui permet à l'utilisateur d'en disposer sans qu'il soit nécessaire de procéder à une nouvelle recherche sur la toile.

entrepôt de données : (data warehouse) Ensemble de données collectées dans une entreprise ou un organisme pour être exploitées par des outils d'aide à la décision.

gérance de l'informatique : (facilities management) Prise en charge contractuelle de tout ou partie de la gestion d'un système d'information d'un organisme par un prestataire extérieur. On trouve aussi, dans le langage professionnel, le terme « infogérance », qui n'est pas recommandé.

macrocommande, script : (macro, macrocommand, script) Programme constitué d'une suite de commandes dispensant l'utilisateur de les saisir, et permettant d'effectuer une fonction particulière ou de contribuer à l'exécution d'un autre programme.

réseautique (networking) : Ensemble des activités et des techniques destinées à créer, gérer, exploiter et utiliser des réseaux de télécommunication ou des réseaux d'ordinateurs.

surcadencer : (to overclock) Faire fonctionner un processeur à une cadence supérieure à celle pour laquelle il a été initialement conçu, afin d'en améliorer les performances.

Enfin, rendons à César ce qui appartient à Jules et remercions Bertrand Lemaire de lire le journal officiel pour nous :)

Pour les moins jeunes d'entre nous

Un petit dessin de François Cointe qui jette un regard l'intéressant sur la récente polémique entre Microsoft et IBM à propos du format bureautique du futur.

Mémoire d'éléphant

Pour mémoire Ms tente de faire normaliser son format OpenXML. IBM s'y oppose soutenant plutôt le format OpenDocument déjà normalisé ISO. La référence concerne la politique de Ms qui à poussé son Windows face à l'OS/2 d'IBM. Voir en particulier ce paragraphe

mardi 17 avril 2007

Sparc sarge2etch : The video !

Suite à mon billet décrivant l'upgrade de ma Sun UltraSparc en debian Etch, je me suis amusé à faire une petite vidéo de celle-ci.

Voici donc la phase de mise à jour accélérée 500 fois :)

inutile ? Oui :)

Pour info j'ai utilisé :

  • gimp pour faire l'image de titre
  • script (évoqué dans le billet précédent pour la capture de la session)
  • xvidcap pour capturer la vidéo
  • mencoder et avidemux pour l'encodage

Machines à voter

Texte recopié du site Ordinateurs de vote

Je viens de signer la "Pétition pour le maintien du vote papier", à cette adresse :
http://ordinateurs-de-vote.org/vp
J'en parle autour de moi parce qu'il y a urgence.

Ce printemps, plus d'un million d'électeurs voteront obligatoirement au moyen d'ordinateurs, parce que leur mairie en a décidé ainsi : dans une grande partie des Hauts de Seine, à Amiens, Brest, le Havre, Reims, Le Mans, Mulhouse, etc...
Une fraude pèserait sur le résultat des élections nationales.

L'urne transparente et le dépouillement public sont remplacés par un ordinateur dont le résultat est invérifiable et dont on ne peut rien savoir pour cause de secret industriel.

Vous n'êtes pas au courant ?
C'est normal, jusqu'à peu, il n'y avait aucune information sur ce sujet, aucun débat...

Une démonstration frappante (i-Télé, 6 min):

Donc pour que notre processus démocratique reste ouvert, compréhensible et vérifiable par tout le monde :

P&ampeacute;tition pour le maintien du vote papier
Actuellement signatures !

dimanche 15 avril 2007

Mettre à jour une Sun Ultra Sparc de Debian Sarge vers Etch

Sun Ultra1Je dispose d'une Sun Ultra1 170E sous Debian Sarge[1]. C'est une machine ancienne puisqu'elle n'est plus vendue depuis 1997 mais de qualité. Je l'utilise principalement comme Terminal X pour augmenter la surface de mon bureau[2] ou quand le PC principal est squatté[3]. Elle a repris du service depuis peu, puisque j'ai récupéré un écran récement[4].

Jusqu'à aujourd'hui elle fonctionnait avec une Debian Sarge. Etch étant maintenant stable, j'ai fait la mise à jour que je vais vous narrer maintenant. Attention, ce n'est pas un Howto ou une procédure à suivre aveuglément ! Pour faire cette mise-à-jour, il faut aller lire les notes de publication de Etch qui sont très bien faites, détaillées et disponibles en Français, ce qui ne gâte rien :) Mon but est de donner un apercu d'un update de Debian sur du materiel un peu exotique.

Notez que cette mise-à-jour est lourde puisqu'elle implique de nombreux changements comme :

  • passage de XFree86 à Xorg
  • changement de version majeur du noyau (2.4.x vers 2.6.x)
  • utilisation d'un initramfs
  • abandon de devfs pour udev

Mettre à jour Sarge

Tout d'abord, il est mieux de commencer par amener Sarge aux dernières versions. Comme je n'avais pas fait cela depuis très longtemps[5] j'ai quand même eu 230Mo à télécharger. Le bon point est que j'ai pu résoudre mes problèmes étape par étape plutôt que de tout subir à la fin. :D

Premier problème : plus de réseau.

statefile /etc/network/run/ifstate: No such file or directory failed.

Résolu en déplaçant le lien /etc/network/run de /dev/shm/network/run vers un vrai répertoire. Hum cela aurait du être fait depuis février 2006. J'ai vraiment du retard dans les updates.

TuxSelon l'adage tant que ça marche on ne touche pas j'étais encore avec un noyau 2.4 Hors les notes de versions précisent qu'il vaut mieux avoir un 2.6 avant le passage à Etch vu toutes les différences qu'il amène. Ok, va pour l'upgrade du noyau.

Reboot. Oups, plus de clavier ni de souris fonctionnels. Du coup X11 ne démarre plus et je n'ai aucun contrôle. Et comble de malheur, le réseau non plus. Arrêt violent via le power switch Aie ! Pourtant j'ai bien pensé à configurer mon gestionnaire de boot pour initramfs.

Bon ce sont des problèmes connus sur cette architecture. Je reboote avec mon ancien noyau[6] et je reconfigure tout cela pour un clavier et une souris PC standard :

dpkg-reconfigure console-data
dpkg-reconfigure xserver-xfree86

Pour le réseau mon 2.4 devait être compilé avec le support de la carte[7], en 2.6 il faut ajouter le module sunhme à /etc/modules

Et voila, une Sarge bien à jour et les problèmes du 2.6 déjà résolus. Je suis confiant pour passer à ...

Upgrade vers Etch

Pour le faire, 3 solutions, en console virtuelle, en console série ou via ssh+screen. Je choisit cette dernière car je préfère quand même mon clavier azerty.

A l'occasion, j'ai découvert un outil bien pratique qui permet de capturer (pour la revoir après) une session terminal :

script -t -a  2>/mise-a-niveau-etch.typescript
# et pour rejouer deux fois plus vite :
scriptreplay mise-a-niveau-etch.time mise-a-niveau-etch.typescript 2

On commence par sauvegarder /etc, /home, la liste des paquets[8] ... Il est aussi recommandé de vérifier l'état du système (dépendances cassées, paquets marqués à conserver) et de liberer de l'espace disque histoire de ne pas avoir de problème de ce coté. Il est aussi

La mise-à-jour peut alors débuter. On modifie les dépots à utiliser, et on suit les étapes décrites dans le guide. La il faut bien faire attention car suivant les paquets installés la procédure est différente[9]

Vous êtes partis pour un long moment de téléchargement et d'installation avec ''aptitude''[10]. Pensez quand même à repasser régulièrement devant la machine pour répondre aux quelques questions qui peuvent vous être posées.

Le reboot sous Etch

XorgVoici le moment tant attendu, la nouvelle distribution. Et la, c'est le drame l'initramfs se charge mais pas le disque :

Begin: Waiting for root file system

C'est ma faute :( cette fois j'ai oublié le module esp qui permet d'acceder au controleur de disque. Heureusement je peux encore booter sur mon vieux 2.4 et corriger cela via le réseau en suivant la procédure. Soit ajouter le module manquant et regénérer l'initramfs :

update-initramfs -u -k all

Deuxième problème, Xorg n'arrive pas à charger les polices de caractère. Bon, c'est bien documenté et la re-installation de xfonts-base résoud le problème en moins de deux.

En conclusion

Debian logoMe voici avec ue belle Etch toute neuve qui va me durer longtemps[11]. La majorité des problèmes rencontrés étaient dus à des erreurs de ma part, des actions que j'aurais du faire avant de rebooter. En tout cas tout a été résolu en très peu de temps grâce à quelques recherches rapides sur le net.

La documentation de debian est très complète et il ne faut pas hesiter à la lire en entier avant de commencer, puis à la garder à porté de main pendant la procédure.

Enfin, félicitation aux développeurs de debian de nous fournir une distribution de qualité qui fonctionne aussi bien sur mon serveur x86 que sur ma Sparc antédilluvienne !

Notes

[1] jusqu'à aujourd'hui

[2] Les écrans fournis par Sun sont vraiment bons !

[3] Par GCompris ou Tuxpaint par exemple

[4] Encore merci au fournisseur qui se reconnaitra ;)

[5] honte à moi, mais bon elle était éteinte

[6] Pour Sparc, le gestionnaire de boot est SILO, voyez la documentation pour l'utiliser

[7] Une carte Sbus Happy Meal :)

[8] dpkg --get-selections "*" > ~/sarge_paquets.txt

[9] en particulier pour le meta-paquet desktop

[10] l'utilitaire d'install recommandé

[11] Non, il n'y a pas de Troll caché dans cette phrase

mardi 10 avril 2007

Penmarc'h

Petite moisson ce week-end

DSCN3070

Villégiature dans nos contrées

On savait déjà qu'un certain président se passionait pour les quartiers de noblesse présents à une certaine époque à Trébeurden.

Mais plus fort encore, Le Télégramme nous apprend qu'un autre présidentiable passe régulièrement ses vacances pas loin de chez nous :) Le Télégramme

dimanche 1 avril 2007

Pas de poisson

<°)>><

et un billet qui date, mais toujours d'actualité :)

mardi 20 mars 2007

Annecdotes infantiles

Hier soir, pendant le repas, la radio est en fond sonore. Au cours du journal le nom de Zidane apparait[1] et la, au quart de tour, enchainement de M. 3 ans :

Zidane l'a tapé

Elle était très fière de l'éclat de rire de papa. Au-delà de l'anecdote, voila ce qui restera de "notre grand champion".

Et tant qu'à être dans les phrases de petites filles, connaissez-vous la nouvelle expression à la mode dans les cours de maternelle ? Celle-ci s'emploie quand quelqu'un répète ce que vous-dîtes ou ce que vous faites[2] :

Recopieuse de Paris, met ta couche et va au lit !

Ce n'est pas demain que l'opposition Paris/Province sera caduque.

Notes

[1] pour une histoire de match de bienfaisance ou je ne sais quoi

[2] Attention, c'est à dire à toute allure, sans doute pour ne pas se faire griller la politesse

dimanche 11 mars 2007

Regate de catamarans

p1020157 p1020169 p1020174
Pour plus de photos c'est sur Flickr dans Regate Trebeurden

mardi 6 mars 2007

Regarder la télévision via Internet : Interreta Televidilo

Il se peux qu'on ne ne soit pas disponible à l'heure nécessaire pour regarder une émission voir même que l'on ai pas de télévision ou que celle-ci soit squattée par Dora[1]

Heureusement pour nous certaines emissions sont disponibles en streaming sur le web. Pour vous simplifier la vie, voici un logiciel simple et de bon gout qui va vous permettre de les regarder sans problème. Il s'agit de Interreta Televidilo[2]

Je ne vous détaillerai pas l'installation, ceci étant déjà fait sur le wiki ubuntu-fr : Televidilo : Regarder la télévision sur internet, vous trouverez aussi pas mal de discussions dans les forums

L'utilisation en est très simple. Vous disposez d'une liste (arborescente) de flux. Il vous suffit d'en selectionner un et de cliquer sur Lecture En ce qui concerne la configuration plus avancée (changement de lecteur video, ajout de flux...) je vous renvoi vers la documentation officielle.

Capture d'ecran

A noter que la version actuelle (0.6) est en Python+Gtk alors que la prochaine (0.7b pour le moment) sera en Java[3]

Enfin, j'ai ajouté une fonction d'enregistrement d'un flux par simple clic. Vous pouvez télécharger mon patch Televidilo-0.6-record.patch qui utilise mplayer pour dumper le flux. Pour l'appliquer, mettez-vous au niveau du repertoire Televidilo-0.6 et tapez :

patch -p0 < Televidilo-0.6-record.patch

Notes

[1] si vous n'avez pas d'enfants, vous ne connaissez sans doute pas cette exploratrice

[2] qui veux dire Téléviseur Internet en Espéranto

[3] personnellement, je le déplore

mercredi 21 février 2007

Rastafa-Lien

  • Vous n'avez pas le temps de regarder des films ou bien vous vous endormez au bout de 5 minutes ? Alors rattrapez vous en 5 secondes. Et si 5 c'est trop court, va pour 30 (via)

lundi 19 février 2007

Photos

Hier, derrière l'ile-grande, ça remuait un peu.

Photo Photo Photo

mercredi 14 février 2007

Cherchez l'erreur

Vous savez peut-être déjà que beaucoup d'emplois vont être supprimés suite à la fusion Alcatel-Lucent. Je ne vais pas approfondir. Il y a quand même quelques chiffres qui me semblent interressants[1].

Dans Alcatel-Lucent France (anciennement CIT), hors prestataires, vont être supprimés 1330 emplois sur les 8400 que compte la société, soit 15.8% des effectifs. Cette partie d'alcatel Lucent fait la R&D. Ce sont eux qui développent les produits à vendre.

Dans la Compagnie financière Alcatel Lucent, 28 postes sur 600 vont disparaître. Cette filiale est situé à La Boetie (siège social) et s'occuppe de l'administratif. Ces suppressions representent 4.6% des effectifs.

Il est normal que lors d'une fusion on dégage des synergies du fait des postes en doubles. Mais je trouve quand même étonnant qu'on en fasse plus de trois fois plus dans la R&D que dans la finance.

Bien sur, le fait que ce soit ces deuxième qui décident des suppressions d'emplois n'a rien à voir avec cela.

Un dernier point. Patricia Russo (directrice générale du nouveau groupe) à gagné en 2005 ~6.4 millions d'euros[2]. Cela correspond en gros à 130 ingénieurs de R&D[3]

Notes

[1] Pour les sources, voir par exemple ici ou ici

[2] 8.4 millions de dollars

[3] voir par exemple la grille de salaire à Lannion

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 >