KubuntuBlog

In short: just say NO TO DRUGS, and maybe you won't end up like the Hurd people Linus Torvald

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 10 décembre 2005

[KDE] 2 astuces pour Konqueror

Contournons un bug

KonquerorDepuis la mise à jour de KDE en 3.5 je suis victime d'un bug qui m'embète particulièrement. Cela concerne l'intégration de arK dans Konqueror. En effet lorsque l'on clique droit sur une archive, on a la possibilité de l'extraire directement. Seulement cela ne fonctionne plus pour les archives rar (alors que pour les autres types si : zip, bz2, gz). :(
A priori, c'est une régression connue due à un ajout dans les types mimes. Les archives rar ont maintenant deux types : x-rar et x-rar-compressed. On trouve deux bugs : 113287 et 116552. Le deuxième contient un patch corrigeant le problème (il sera dans kde 3.5.1), vous pouvez l'appliquer si vous êtes prêt à recompiler KDE :) Sinon, je vous propose un contournement : il suffit de supprimer le nouveau type mime x-rar-compressed. Pour cela, allez dans Configuration / Configurer Konqueror / Associations de fichiers / applications et cherchez le fautif. Une fois que vous l'avez trouvé, supprimer le sans remords. Redémarrez Konqueror et voila, vous pouvez à nouveau extraire les archives rar à partir du menu contextuel.
Si vous avez peur de le supprimer définitivement, vous pouvez sauvegarder le fichier (par exemple dans votre home) :sudo mv /usr/share/mimelnk/application/x-rar-compressed.desktop ~/

Jouons un peu avec les profiles

Vous avez sans doute remarqué (ou peut-être pas) que Konqueror ne se comporte pas toujours de la même manière (menus contextuels différents, affichage en liste ou en icône ...) sans comprendre pourquoi.
Cela est certainement du à la manière dont Konqueror a été lancé et quel profile a été selectionné. Par exemple lorsque l'on insère un cd ou une clef USB, il est lancé en tant que Gestionnaire de fichier alors que lorsque l'on clique sur son icone dans kicker, c'est en tant que Navigateur Web. Voyons comment le lancer dans le profile voulu. Pour cela nous avons deux possibilités soit lancer directement Konqueror avec les options kivonbienTM soit utiliser le petit utilitare kfmclient qui permet d'ouvrir des URLs (au sens large) en ligne de commande. Pour connaitre les profiles existant il y a 3 possibilités :
  • regarder le repertoire /usr/share/apps/konqueror/profiles
  • regarder le repertoire ~/.kde/share/apps/konqueror/profiles si vous avez des profiles propres à votre user
  • executer la commande konqueror --profiles
Les deux qui nous interressent sont filemanagement et webbrowsing donc pour lancer Konqueror en mode Gestionnaire de fichiers il nous faut utiliser la commande : konqueror --profile [profileName]
# ou alors
kfmclient openProfile [profileName]
en remplaçant bien sur [profileName] par le nom du profile voulu. Voila, vous pouvez ajouter maintenant une entrée de menu ou une icône dans kicker pour avoir un Konqueror en mode fichiers.

jeudi 8 décembre 2005

amaroK 1.3.7

amaroKApres amaroK 1.3.5, voici venir une nouvelle version, nous prouvant (si besoin était) que l'équipe de développement d'amaroK est très active, et l'intégration dans Kubuntu l'est tout autant.
Voici donc amaroK 'airbone' 1.3.7. Dans le ChangeLog, (outre de nombreux bugs corrigés) on peux noter que les couvertures de Amazon ne sont plus effacées tous les 90 jours ! A la place, elles sont rafraichies automatiquement tous les 80 jours. Cela permet de respecter les conditions d'utilisation de Amazon et d'être transparent pour l'utilisateur. Voila une bonne feature :)
Enfin, pour l'installer sous Kubuntu, tout est expliqué par la. Il vous faut ajouter la clef de J. Riddel (si vous ne l'avez pas déjà fait en passant à KDE 3.5 par exemple) ajouter le dépot kivabienTM et d'upgrader. Vous pouvez bien entendu faire ca en utilisant Adept ou en ligne de commande : # ajouter :
deb http://kubuntu.org/packages/amarok-1.3.7 breezy main
# dans /etc/apt/source.list puis tapez :
sudo apt-get update
sudo apt-get upgrade
Capture d'ecran
Et si vous ne l'avez pas encore fait, n'oubliez pas d'aller signer la pétition en cliquant sur le bandeau au dessus, ou sur le lien suivant Pétition EUCD.info
PS: si vous utilisez amaroK, n'hésitez pas à jeter un coup d'oeil à wabaroK, mon script pour amaroK (l'annonce ou le site consacré)

mardi 29 novembre 2005

[KDE] KDE 3.5 est sorti

KonquerorCa y est, pile à l'heure, KDE 3.5 est la !
Pour l'installer, voues avez toutes les infos sur le site Kubuntu.
Dans les grandes nouveautés attendues, on peux noter :
  • Konqueror passe maintenant le test CSS Acid2 (plus d'infos sur le standblog)
  • Konqueror possède maintenant une fonction Ad-Block !! (Enfin ai-je envie de rajouter ;)
  • SuperKaramba est inclu en standard (pour afficher de jolis informations système dans le fond d'écran)
  • Kopete supporte les WebCam pour MSN et Yahoo! (dommage que je n'arrive pas à faire fonctionner la mienne sous linux)
  • De nouvelles applications éducatives sont intégrées
Pour l'installer, il faut d'abord ajouter la clef gpg de J. Riddell (c'est cela qui authetifie les paquets) comme cela : # On ajoute la clef de J. Riddell
wget http://people.ubuntu.com/~jriddell/kubuntu-packages-jriddell-key.gpg
sudo apt-key add kubuntu-packages-jriddell-key.gpg
Ensuite il faut ajouter la ligne suivante dans la liste des dépots :
deb http://kubuntu.org/packages/kde35 breezy main soit en ligne de commande :sudo kwrite /etc/apt/sources.list soit à l'aide de Adept, voir mon billet Utiliser Adept.
Ensuite il ne reste plus qu'a installer les paquets. La est le piège, il faut faire un Full Upgrade (dans Adept) car de nouveaux paquets doivent être installés (alors qu'un safe upgrade ne met à jour que les paquets déjà installés). Sinon, en ligne de commande, c'est comme cela: # on installe tout le bouzin
sudo apt-get update
sudo apt-get dist-upgrade
Par précaution, je vous conseille de redémarrer votre PC (en plus j'ai eu droit à une MAJ du noyau)
Et voila, vous pouvez admirer le joli About KDE 3.5.0 Pour finir les liens qui vont bien pour en parler: Notons que cette sortie se ressent, le site de kde rame joyeusement :)

dimanche 27 novembre 2005

Script pour amaroK

wabaroKVoici la raison pour laquelle je n'ai pas posté beaucoup de billets ces derniers temps, j'étais en train de développer mon 1er script pour amaroK. Je voulais pouvoir parcourir ma collection de mp3 à partir d'un navigateur web. En cherchant un peu sur kde-apps, je suis tombé sur ce script qui a l'air très bien fait : amaroK web frontend. Mais même s'il semble remplir mon cahier des charges, je me suis vite aperçu qu'il ne me conviendrait pas. En effet c'est du php necessitant un serveur web et un serveur MySQL.
Or je n'ai ni apache, ni php, ni MySQL d'installés sur ma machine bureautique, et je n'ai aucunement l'intention de les installer ou de transférer ma base de chansons vers MySQL !
Après un petit tour sur le Wiki de amaroK je me suis dis que développer un script semblait plutôt simple. Ni une ni deux, je m'y suis mis ... et le résultat se nomme wabaroK.
Ses fonctions sont :
  • liste les artistes/albums/chansons
  • liste les albums d'un artiste
  • liste les chansons d'un album (avec la pochette et les durées)
  • stream les fichiers mp3
  • ne nécessite ni apache ni MySql
  • configuration par interface graphique
  • changement du look via css
Pour le télécharger ou pour voir des screenshots ou bien sur kde-apps. Edit: Pour l'installer (comme tous les autres scripts amarok), c'est très simple, menu Outils / Gestionnaire de scripts puis on clique sur le bouton Installer un script et on va chercher le fichier xxxx.amarokscript.tar.bz2 . Vous pouvez alors l'Exécuter, puis le Configurer ou l'Arrêter
Vous pouvez aussi aller lire la documentation.

jeudi 24 novembre 2005

g4u ou le clonage facile

Dans l'école de ma dulcinée, il y a un tas de PC identiques qui leur ont été donnés sans OS. Du coup ils restent inutilisés. Hum, voici un bon moyen de faire entrer un manchot à l'école ! Une fois le premier installé (debian sarge car Xubuntu n'existait pas encore quand j'ai fait mon choix), le mieux est d'en faire une copie et de la dupliquer sur les autres. (on appelle ca un master, ou une procedure de clonage)
Après quelques recherches, mon choix est fait, ce sera à l'aide de g4u, comprenez Ghost For Unix. Ses avantages sont :
  • Loge sur deux disquettes (bah oui y'a pas de lecteur CD sur ces vieux coucous)
  • Copie "brute" du disque
  • Nécessite seulement un serveur ftp accessible
  • Fonctionne pour tous les systèmes de fichiers
  • Une documentation très claire et complète
  • Et bien sur, open source ;) (NetBSD powered)
Bref simplicité est le maître mot de la solution ! Nous allons donc installer proprement un PC, copier son disque vers un serveur ftp puis dupliquer ce disque du serveur ftp vers tous les autres PC (identiques au 1er) vides.

Etape 1 : installer un serveur ftp

La aussi, j'en veux un simple et léger que je ne lancerai qu'à la demande, allons y pour le simple ftpd (sur un serveur dans le reseau) : apt-get install ftpd Pour la config, c'est aussi très simple :
  • créer un utilisateur install
  • l'ajouter dans /etc/ftpchroot
Quand il se loggera sur le serveur, il sera alors directement dans son home directory /home/install et ne pourra en sortir. Pour lancer le serveur : sudo /usr/sbin/in.ftpd -l -l -D -l 2 fois pour logguer les commandes (mode: je veux tout savoir) et -D pour en faire un démon.

Etape 2 : préparer le disque

Pour limiter la taille de l'image créée, il est bon de "nettoyer" l'espace libre. En effet g4u fait une image complète du disque sans se soucier de la présence de données. Donc pour faciliter la compression, nous allons remplir l'espace libre de "vide" : [en tant que root sur la source]
dd if=/dev/zero of=/0bits bs=20971520
rm /0bits
Pour plus d'infos, allez voir la FAQ Vérifiez aussi que vous avez assez de place dans /home/install sur le serveur

Etape 3 : booter g4u et sauvegarder

Premièrement il faut télécharger les deux images de g4u (notez qu'il existe aussi un cd) puis les copier sur deux disquettes. sudo cat g4u-2.1-1.fs > /dev/fd0
sudo cat g4u-2.1-2.fs > /dev/fd0
Note: je suis demandeur d'une commande permettant de verifier la copie autrement qu'en bootant dessus :) Il ne vous reste plus qu'à booter sur la première et à inserer la deuxième quand on vous le demande. Vous avez alors un superbe écran d'aide qui vous donne toutes les commandes utiles !
Si comme moi vous n'avez pas de serveur DHCP, configurez l'adresse ip : ifconfig -a
[regardez le nom de votre interface]
ifconfig ex0 192.168.0.2 netmask 255.255.255.0
ex0 votre interface réseau, 192.168.0.2 l'adresse ip de la source. Attention le clavier est en qwerty. Toujours se référer à la documentation pour plus de détails
Enfin lancez votre sauvegarde du disque complet : uploaddisk 192.168.0.10 debian-ecole.gz avec 192.168.0.10 l'ip de votre serveur ftp et debian-ecole.gz le nom de l'image qui sera créé. Vous entrez alors le mot de passe de l'utilisateur install et c'est parti pour un moment ! A titre d'info, dans mon cas j'ai obtenu ces données : Source : PII 350MHz, 32Mo de RAM, 770Mo de données sur un disque de 4Go Le transfert à duré ~1h et l'image résultante fait 323Mo

Etape 4 : Restaurer et configurer

Pour restaurer l'image, c'est tout aussi simple. Commencez par booter et configurer le reseau comme précédement. Puis la commande magique est : slurpdisk 192.168.0.10 debian-ecole.gz Cette étape est plus rapide, avec la même configuration que ci-dessus, cela m'a pris ~20 minutes. Une fois ceci fait, vous pouvez retirer la disquette et rebooter votre belle machine clonée.
Il nous reste quelques tâches à executer. En effet maintenant vous avez deux machines parfaitement identiques, il faut les differentier un petit peu. Premièrement, le hostname. Pour cela éditez les fichiers /etc/hostname et /etc/hosts. Vous pouvez aussi le changer en live avec la commande : [en tant que root] hostname nouveauNom Malheureusement, cela ne suffit généralement pas, le nom peux aussi être stocké dans la configuration de différentes applications. Pour en trouver toutes les occurences, tapez : rgrep -i ancienNom /etc et remplacez les toutes par le nouveau (attention à la syntaxe).
Vous pouvez aussi tenter la méthode CowBoy : sed -i 's/ancienNom/nouveauNom/g' `rgrep -l ancienNom /etc|xargs` qui devrait tout remplacer sans faire de backup...à vos risques et périls :)
Dans le cas d'une ip statique (ie: sans serveur DHCP) vous devez éditer le fichier /etc/network/interface et remplacer l'adresse ip dans la ligne address. Pour prendre la modification en compte tapez : /etc/init.d/networking restart (Attention, si vous êtes connecté via le réseau, vous allez bien entendu vous faire déconnecter)
Et voila, il ne reste plus qu'a répéter la dernière étape pour chaque PC :)

dimanche 20 novembre 2005

Photos et changement de date

Gwenview est très bien pour regarder les photos. Son interface est très proche de l'autre truc que j'utilisait sous windows (vous savez un jeu de mots sur un groupe de rock ;)). De plus il permet en un petit click de faire pivoter une image. Cool comme ca on peux les redresser facilement. Mais il y a un problème, quand on fait cela, la date du fichier change (ce qui en soit est normal, il a été modifié). En cherchant un peu je suis tombé sur un bug qui concerne ce problème : Bug 108537. Super me dis-je c'est résolu ! Bon cela semble concerner les kipi-plugins[1], ni une ni deux, j'installe, je teste ... ca marche pas :( En regardant un peu plus loin, je pense déceler d'ou ca viens. Ubuntu fournit la version 0.1.12 de la libkipi (en date du 07/02). Or le bug sus-nommé a été corrigé le 11/07 et sans doute livré dans la 0.1.2 du 06/10 (Voir sur Sourceforge) Gasp ! J'ai donc deux solutions : je recompile la dernière version ou je me débrouille autrement ... faineantise aidant, je décide de scripter sauvagement ! Mon appareil photo insere dans les fichiers un certain nombre d'infos (c'est le format exif) Pourquoi ne pas essayer d'utiliser ces infos (qui contiennent la date) pour changer celle de mes fichiers ? Donc avec quelques outils simples (bash, touch, ls, grep, cut, tr) et un autre bien utile (exif) voici un petit one-liner qui permet de changer la date des photos jpg par celle contenue dans les informations exif du dit fichier : for i in *.JPG;
do
touch -m -t `exif -mi "$i"|grep -m 1 0x0132|cut -f2|cut -d ":" -f1-4|tr -d ": "` "$i";
ls -l "$i"
done
Bon, y'a aucune gestion d'erreur, mais si j'ai un peu de temps, j'en ferait un service menu pour Konqueror Quelques lignes d'explications : entre les `` on remplace par l'affichage de l'execution de
  • exif -mi : dump des infos exif du fichier avec les id (plutot que les noms de tag) et des separations par tabulation
  • grep -m 1 0x0132 : recupération de la 1ere ligne contenant le tag 0x0132 (Date et heure, voir les specs exif 2.1 sur le site exif.org)
    0x0132 2005:10:08 13:22:21
  • cut -f2 : recup de la date (separateur implicite: tabulation)
    2005:10:08 13:22:21
  • cut -d ":" -f1-4 : on ne garde que YYYY:MM:DD HH:MM (pas besoin des secondes pour changer la date)
    2005:10:08 13:22
  • tr -d ": " : on supprime les : et espaces
    200510081322
La, on a construit la nouvelle date pour passer à touch -m -t date>. -m pour changer uniquement la date de modification (ni celle de creation, ni celle d'acces) et -t pour donner une date. et voila ! [1] : c'est un ensemble de plugins dont le but est de fournir des outils de traitement d'image unifiés aux applications KDE.

samedi 12 novembre 2005

[KDE] KDE 3.5 RC1

Après la sortie de la 3.5 Beta1, puis de la 3.5 Beta2, Voici qu'arrive la première Release Candidate soit KDE 3.5 RC1. Les paquets existent pour Kubuntu, voir sur la page idoine Celle-ci n'étant pas encore une version finalisée (mais on s'en rapproche) vous pouvez voir la liste des problèmes connus (en bas de la page). Notons qu'étant sortie le 11, elle n'a que 2 jours de retard sur la roadmap et l'on peux donc espérer une version finale pour la fin du mois. Notons en apparté que l'abandon de KDE par SuSE ne serait pas un vrai abandon. En fait (si j'ai bien compris) Novell a choisir d'avoir Gnome par défaut dans les version Enterprise de SuSE, mais l'installation de KDE restera simple et restera supporté. Vous pouvez toujours aller essayer de troller sur LinuxFR à ce propos ;) ou bien lire directement l'original sur Beineri's blog

jeudi 10 novembre 2005

Mark Shuttleworth sous KDE !

Ca y est, le questionnement n'en est plus un, la rumeur est devenue réalitée officielle ! Je me demandais récement si Mark Shuttleworth allait passer sous Kde La source n'était alors qu'une ligne extraite d'un chat IRC vu sur le blog de J. Riddel.
Mais maintenant, c'est officiel, il y a une annonce sur le site de Kubuntu Je cite :
In his opening remarks at the start of the conference Ubuntu founder Mark Shuttleworth announced that he was now using Kubuntu on his desktop machine and said he wanted Kubuntu to move to a first class distribution within the Ubuntu community.

Voila donc une bonne nouvelle pour les utilisateurs de Kubuntu qui voient leur distrib reconnue comme faisant partie d'Ubuntu ET pour les utilisateurs de Ubuntu qui ne peuvent que béneficier d'une augmentation de la communauté qu'implique la multiplication des bureaux. Remerçions Eric qui m'a fait découvrir l'info dans son commentaire

[KDE] Intégrer Firefox/Thunderbird

Firefox et Thunderbird sont de très bons outils mais il ont leur propre look and feel qui est différent de celui des autres applications KDE. Voyons comment arranger un peu cela.

Note: pour les opérations sur les fichiers à faire en tant que root, vous pouvez lancer Konqueror avec les droits nécessaires. Pour cela faites Menu K / Exécuter une application / kdesu konqueror
ATTENTION ce konqueror vous donne tous les droits ! Vous pouvez faire de GROSSES bétises avec ! Faites donc très attention à ce que vous faites !
Personellement pour ces opérations je préfère la ligne de commande qui oblige plus à réflechir à ce que l'on fait et qui ne donne les droits nécessaires que commande par commande.
Le thème
Premièrement nous allons installer un thème pour s'adapter aux icones de kde. Pour cela, allez sur le site de Mozillux.
Pour firefox, choisissez Plastikfox Crystal SVG 1.6 vous pouvez cliquer sur Install on-line. Vous pouvez choisir d'inverser les boutons ok/cancel pour se plier à votre habitude kde. Il ne vous reste plus qu'à choisir le thème dans Outils/Thèmes et à redémarrer firefox.
Pour Thunderbird, téléchargez et décompressez le thème Plastikthunder Crystal SVG 1.0 Pour l'installer, allez dans Outils/Thèmes/Installer. Sélectionnez alors le fichier plastikthunder.jar pour conserver l'ordre des boutons et plastikthunder-rev.jar pour avoir le même ordre que dans kde. Confirmez puis cliquez sur Utilisez le theme. Redémarrez Thunderbird ... et voila !
Pour voir ce que ca donne, il y a des screenshots

Les boites de fichier
Sur le même site, on trouve un méchant hack qui permet de remplacer les boites de dialogue d'ouverture et d'enregistrement. Cela permet d'avoir les belles boites de dialogue de KDE en place des originales.
ATTENTION ce patch souffre d'un bug qui bloque firefox/thunderbird lorsque la boite de dialogue est ouverte. Sauvegardez les fichiers originaux pour pouvoir revenir en arriere !
Ceci précisé, vous pouvez à vos risques et périls télécharger le fichier nsFilePicker.js sur la page dédiée. Fermez firefox et thunderbird.
Pour Thunderbird : En tant que root, faites une copie de sauvegarde du fichier original, puis remplacez par celui téléchargé : sudo cp /usr/lib/mozilla-thunderbird/components/nsFilePicker.js /usr/lib/mozilla-thunderbird/components/nsFilePicker.js.save
sudo cp /tmp/nsFilePicker.js /usr/lib/mozilla-thunderbird/components/
Pour Firefox, ce devrait être :sudo cp /usr/lib/mozilla-firefox/components/nsFilePicker.js /usr/lib/mozilla-firefox/components/nsFilePicker.js.save
sudo cp /tmp/nsFilePicker.js /usr/lib/mozilla-firefox/components/
Mais cela ne fonctionne pas :( Firefox utilise directement les boites de gnome. Je n'ai pas de solution propre pour le moment.
Définir comme clients par defaut
Pour cela, il faut passer par l'utilitaire de configuration kcontrol qui n'est plus accessible par le menu dans Breezy. Tapez donc Alt+F2 ou Exécuter une commande dans le menu K. Entrez kdesu kcontrol pour l'executer en tant que root. Ensuite c'est dans Composants de KDE / Sélecteur de composants Vous pouvez alors choisir Thunderbird comme client de mail par défaut et Firefox comme Navigateur Web.
Astuce provenant de UbuntuForum

Avoir de beaux curseurs
Sous firefox/thunderbird, les curseurs sont affreux ! On retrouve ceux de base fournis avec X. Pour en avoir des jolis, il suffit de les redefinir comme étant ceux de Kubuntu. Pour cela, créez le répertoire /usr/share/icons/default/ (toujours en tant que root) puis un fichier index.theme contenant ces quelques lignes : [Icon Theme]
Inherits=kubuntu
. Il vous faut alors redemarrer votre serveur X, et toutes vos applications utilisent les curseurs Kubuntu.
Encore trouvé dans le Forum anglophone

Impression
Je trouve la boite de dialogue d'impression de Kde très complète et ergonomique. Quand à celles de firefox/thunderbird ... je préfère ne rien dire. Pour y avoir accès, rien de plus simple. Vous cliquez sur Imprimer dans le menu Fichier puis sur Propriétés. Dans le champ Commande d'impression il vous suffit d'entrer kprinter --stdin.
C'est valable pour firefox comme pour thunderbird.
Pistes pour continuer
On peux aussi noter l'intégration de KGet dans firefox qui permet d'externaliser les téléchargements, mais que je n'ai pas encore testé.
Une technique alternative pour utiliser KDialog dans firefox
Il existe aussi une extention pour firefox qui permet d'avoir le diggler (la petite flèche avec une croix comme dans konqueror)
A voir aussi un talk de la aKademy 2005 Le port de Firefox vers Qt mort ? Un "bug" sur les filepickers

vendredi 4 novembre 2005

[KDE] Roadmap pour Dapper Drake

Dapper Drake ? Toujours lors de la conférence KubuntuBelowZero, La roadmap de Kubuntu pour Dapper Drake a été approuvée. Je vais essayer de vous en faire un petit résumé (en italique, mes commentaires inutiles) : Comme DapperDrake est prévue pour être supportée longtemps, il est important d'avoir une version le plus débuggée et lisse possible. (il faut éviter de reproduire les erreurs de Breezy)
  • KDE
    La version sera la 3.5 qui devrait sortir d'ici un petit mois. Le but est aussi d'être synchrone avec Debian pour partager le plus possible de correctifs. L'intégration de Python doit aussi être encore plus poussée. (Vous pouvez vous amuser à tester Kde 3.5Beta2 en allant ici)
  • Configuration
    De gros efforts ont déjà été fait pour breezy. Il en reste à fournir pour knetworkconf qui n'est pas encore au niveau de celui de Ubuntu/Gnome. Tous les écrans doivent aussi bien s'afficher avec une résolution de 1024, ce qui n'est pas encore le cas.
  • Multimédia
    Le moteur gtk-qt-engine (qui permet d'avoir les applis gnomes avec un look kde) doit être amélioré (c'est vrai !). L'intégration Kde/Arts étant abandonnée, le moteur GStreamer va continué à être utilisé et amélioré (Je trouve effectivement qu'il y en a besoin). Il est aussi prévu une meilleure intégration de SIP et de la messagerie instantanée (Kopete RuLeZ !). Enfin le support de CKJ doit être assuré (je sais pas ce que c'est :()
  • Test
    Une politique claire et proche de Ubuntu doit être définie et la communauté doit être impliquée. Ces tests doivent aussi être étendus aux portables (grace au LaptopTesting Team)
Voila, cela nous promet pas mal de bonnes choses pour cette prochaine version, et surtout une distribution très lisse et facile à prendre en main.
Bien entendu, ceci n'est que mon interprétation de la roadmap. N'hesitez donc pas à faire des commentaires si il y a eu gourance de ma part. Pour finir, quelques liens :

mercredi 2 novembre 2005

Quelques nouvelles

Un petit billet rapide pour donner des nouvelles du monde Kubuntu. Pendant le UbuntuBellowZero et plus particulièrement au cours de la journée UbuntuLoveDay, J. Riddell a fait une présentation de la Kubuntu et de ses differences avec ubuntu. Attention, il y a du risque de Troll inside. Bon, juste les transparents sans le commentaire, c'est pas terrible, je vous l'accorde :) Au rayon Carnet Rose, Kubuntu est heureuse de vous annoncer la naissance de sa première dérivée, La distribution Sud Africaine ImpiLinux ! La société à l'origine de celle-ci est la "co-propriété" de HBD Venture Capital La société d'investissement de Mark Shuttleworth (Investissement fin septembre 2005, voir cet article ou celui-la sur le site Ubuntu) Or toujours d'après J. Riddell elle dérivera de Kubuntu (présenté dans ses slides) Ce qui nous ferait un joli arbre de dérivation Debian - Ubuntu - Kubuntu - ImpiLinux :) Notons tout de même que je n'ai pas encore trouvé d'autre source de cette information. Il va falloir se contenter des slides du dev principal de Kubuntu dans une conférence Ubuntu officielle... c'est déjà assez fiable non ? Source: Son blog

vendredi 28 octobre 2005

Mark Shuttleworth bientôt sous KDE ?

[via jriddell's blog] Dragon MarkL'agitation (Troll dirons certains) autour des dragons continue ! Jonathan Riddell (dev de Kubuntu) en remet une couche, mais une couche de taille ! Mark Shuttleworth envisagerait de passer sous Kubuntu ! La source serait une discussion sur IRC ou Mark (vous permettez que je l'appelle Mark ?) lui aurait dit :

[Sabdfl] Riddell: so, I'm thinking of converting my desktop to kubuntu for dapper

Notons que Sadbfl est le pseudo de Mark sous IRC (voir ici le dernier paragraphe ou encore mieux sa FAQ)
Les autres arguments sont donnés dans un mail déjà vu dans mon post Canard ou Dragon ?. Mail de Scott James Remnant. Ce sont les suivants :
  • Mark a fondé une compagnie nommée "Here be DRAGONS" (HBD Venture Capital)
  • Il a un dragon sur sa carte de viste
  • Il a le même sur son avion
  • Il possède un grand dragon en peluche (*)
Pour vous en convaincre, allez voir sur son site et regardez le logo :) Par contre, le canard gagne encore au jeu du google search. Voir ce post sur Robitaille's Blog (déjà plus à jour) ou GoogleFight mais l'écart se réduit ! Sinon, après avoir été à égalité, le Canard à repris un peu d'avance à 53% contre 47%. Le sondage est toujours par la
(*) je ne suis pas sur de la traduction : has a large cuddly toy dragon

jeudi 27 octobre 2005

KLibido : Pack de langue fr

Voila un exemple de contribution au monde du libre qui est à la portée de beaucoup de monde, même si vous êtes non-développeur.
Traduire un logiciel

Lors d'une discussion dans le forum, Kerito se désolait de ne pas avoir KLibido en français. L'idée me paraissant excellente, je me suis lancé dans l'aventure. Je peux vous dire qu'avec les outils de Kde, c'est très simple ! (pour peu que l'application aie été bien codée)
Je vous prépare d'ailleur un article expliquant cela un peu plus en détails.
En attendant vous pouvez télécharger le Klibido pack fr. Pour l'installer (à la barbare) il suffit de le copier dans /usr/share/locale-langpack/fr/LC_MESSAGES/ et de relancer KLibido. Attention : il a été fait et testé avec KLibido 0.2.4.1 sous Breezy. Vous l'utilisez sous Hoary (ca devrait marcher) et en 0.2.3 (aucune idée) sans garanties :) Pour l'installer en deux lignes :wget http://kubuntu.free.fr/breezy/klibido.mo
sudo cp klibido.mo /usr/share/locale-langpack/fr/LC_MESSAGES/

Canard ou Dragon ?

Dapper Drake ?Ca "chauffe" sur la liste des dev Ubuntu ! Le point d'achopement ? Dapper Drake est-ce un Canard ou un Dragon ? Tout est parti de ce post relantant la découverte d'un dragon vendu comme un "Drake" ! La-dessus viens une réponse énigmatique de Mark Shuttleworth qui nous laisse bien dans l'embaras ! Surtout que d'autres arguments ajoutent à la confusion ! Bref, la question est ouverte ! A l'heure ou j'écris ces lignes, le canard n'a que 4% d'avance A suivre ... PS: on en parle aussi sur LinuxFr

mercredi 26 octobre 2005

amaroK 1.3.5

Une nouvelle version de soft nous fait le plaisir d'apparaitre dans notre distribution préférée, encore grâce à la rapidité des packageurs Kubuntu. amaroKamaroK en version 1.3.5 (par défaut nous disposons de la 1.3.1). Au menu, beaucoup de bugfix, et un certain nombre d'évolutions (pas mal pour les podcast). Plus de détails dans l'annonce. Pour l'installer chez nous, récupérez les paquets sur cette page et installez avec click droit ou par un petit dpkg -i en ligne de commande.
A noter que ne semble disponible que le moteur gstreamer. Donc si comme moi vous utilisez xine, pas de bol :) Edit: Il existe en fait des paquets pour amaroK-xine. Ils se trouvent sur cette page. Remerçions ti2tof qui a su clicker plus loin que moi :) PS: je tag pas KDE car y'a des gens qui utilisent amaroK avec Gnome. Suffit d'aller voir dans les forums

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 >